LIFESTYLE

LE BRACELET D’ACTIVITÉ MISFIT RAY

Il y a quelques semaines, j’ai reçu le bracelet capteur d’activité Ray de Misfit pour le tester afin de vous faire un retour ici.

misfit2

misfit6Jusqu’à présent je portais le bracelet Vivofit de Garmin donc j’avais hâte de découvrir ce capteur bijou car c’est un accessoire qui me suit dans toutes mes activités quotidiennes.

Présentation 

Le Ray que j’ai testé se compose d’un cylindre rose gold en aluminium de 38 mm de long et 12 mm de diamètre sur un bracelet en silicone noir.

misfit8

 

Il se porte au poignet, attaché sur les lacets de la chaussure ou glissé dans la poche d’un pantalon…selon les activités.

Par exemple pour la course à pied, le port au poignet est recommandé, pour le vélo, c’est plutôt sur la chaussure… afin que l’appareil soit le plus précis possible.

Il pèse 8 petits grammes autant dire rien. Sérieusement contrairement au Vivofit que j’avais du mal à supporter la nuit, avec celui-ci, passées les premières minutes je ne le sentais plus du tout. Ainsi il ne provoque aucune gêne et est quasiment imperceptible au quotidien.

Pour les activités nautiques, il est même étanche jusqu’à 50 mètres.

 

Design et Technologie

J’ai tout de suite accroché à son design épuré et minimaliste qui fait davantage penser à un bijou qu’à un accessoire sportif. 

misfit3 misfit4

Le Ray possède une technologie puissante cachée dans ce petit cylindre à savoir un accéléromètre à trois axes qui mesure l’activité et le sommeil de son utilisateur.

Il est également équipé d’un moteur de vibration qui permet de suivre aisément sa progression. Par exemple, si on tape deux fois sur le cylindre, si le voyant est rouge cela signifie que l’on est loin d’avoir atteint son objectif du jour. Si en revanche les voyants sont multicolores, l’objectif est atteint voire dépassé !

Ces LED multicolores intégrées dans le capteur permettent par ailleurs de recevoir des notifications lorsque l’on reçoit un appel ou un texto. 

Enfin il est très simple d’utilisation et ne nécessite pas de recharge ; il fonctionne avec 3 petites piles rondes qui ont une durée de vie de 6 mois.

Démarrage

 

Après avoir inséré les piles, il suffit de télécharger l’application Misfit disponible sur l’App Store et Android.

img_9811

Une fois le téléphone et le bracelet connectés par Bluetooth, le tour est joué ! 

img_9808

img_9807

img_9809

 

La mise en route est donc ultra simple, aucun logiciel à télécharger… et ne prend que quelques minutes.

L’Application Misfit

misfit7

 En un coup d’oeil on obtiens les informations sur notre activité et notre sommeil au quotidien.

img_9899img_9885

 

Je trouve l’interface hyper agréable et très intuitive ; par ailleurs il est possible de choisir l’affichage de son niveau de progression d’activité ou de sommeil en cliquant sur les icônes en haut à droite afin d’afficher un graphique plus précis.

L’application affiche notre progression quotidienne en nombre de points (1000 points correspondant à l’objectif que je me suis fixée). C’est un peu déroutant au début car on s’attend à un affichage calculé sur un nombre de pas mais on s’y fait vite.misfit9

Bilan après deux semaines d’utilisation

Tout d’abord je dois dire que je m’attendais pas à m’attacher autant à un bracelet d’activité. Lorsque je portais mon Garmin Vivofit, j’ai été vite lassée de suivre mon activité car il fallait synchroniser le bracelet avec un logiciel sur mon ordinateur.

Ici, tout le suivi est disponible en temps réel sur son smartphone et je me suis vite habituée à jeter un coup d’oeil de temps en temps pour savoir où j’en étais de mon objectif quotidien ou suivre mes données de course à pied ou de natation.

Et puis tous les matins au réveil, je me précipitais sur l’application pour savoir combien d’heures j’avais dormi et j’ai été bluffée par la précision des données. D’ailleurs, je me suis rendue compte que mon sommeil était dans l’ensemble très bon contrairement à ce que je pouvais penser quelque fois.

misfit10

 

Ce que j’ai aimé :

  • le design épuré et minimaliste très raffiné
  • la synchronisation avec un application sur smartphone hyper simple d’utilisation
  • son poids, il est imperceptible au quotidien
  • son étanchéité
  • sa précision dans les détails notamment en ce qui concerne le sommeil (réparateur/ léger)

 

Ce que j’ai moins aimé :

  • l’absence d’écran avec affichage de l’heure par exemple
  • les leds multicolores que je n’ai pas trouvé d’une grande utilité

misfit12

misfit-2

Et vous, vous portez un bracelet d’activité au quotidien ?

 

Bracelet Misfit Ray
99,95€

 

Comments (1)

  • Bonjour,
    Je n’ai pas compris comment on se fixait un objectif.
    Les 1000points se sont affichées par défaut. Comment faire pour programmer un objectif journalièr ou hebdomadaire.
    De plus je n’ai pas su comment activer la sonnerie du réveil.
    Merci.

    Répondre

Write a comment